Edito 2018

Pour sa 6ème édition, le festival Kadans Caraïbe aura lieu du 14 au 25 mai 2018 à l’Espace Julien et à la Cité de la Musique de Marseille, avec un temps fort les vendredi 18 et samedi 19 mai.
Comme chaque année nous vous offrons un moment convivial et festif autour des disciplines artistiques issues de l’espace caraïbéen, dont l’histoire est intimement liée à celle de la France.
L’expérience que nous osons chaque année avec le festival Kadans Caraïbe qui se déroule au coeur de la ville de Marseille est le témoignage de notre enracinement et de notre volonté de nourrir sa richesse culturelle.
La Guyane, la Martinique et la Guadeloupe sont à l’honneur, avec des artistes engagés aussi bien dans la revendication de leur héritage culturel que dans le travail de mémoire.
Cette résistance culturelle, indispensable pour ne pas sombrer dans des formes d’expression «doudouïstes», donne toute son identité et sa richesse à la culture de la Caraïbe, et de brillants artistes sont là pour nous le démontrer.

Les 12 et 13 mai nous vous proposons des ateliers de danses africaines et caribéennes avec Amédé Nwatchok, Miguel Nosibor, Kenrich Shitalou.
Côté expo, c’est la photographe Marie-Charlotte Loreille qui présentera du 14 au 25 mai à la Cité de la Musique son projet Moun a Gwoka, avec une immersion dans la culture traditionnelle guadeloupéenne grâce à une expérience multi-sensorielle.
Le vendredi 18 mai après-midi à l’Espace Julien ce sera un programme pour le jeune public avec la Cie La Mangrove : la création Ré(z)oné questionne l’infinité des relations possibles et imprévisibles entre les cultures, les lieux et les temporalités… Les danseurs Jean-Claude Bardu et Hubert Petit-Phar font un pied de nez aux systèmes qui codifient les réalités afin de retourner vers un imaginaire à construire…
Le soir c’est au Café Julien que nous accueillons le public, avec des artistes de la créolité marseillaise autour des musiques traditionnelles et actuelles : rap, reggae, biguine, gwoka sont de la partie avec Ladja, Lyrical Falone, Ka Rumba.
Au programme également un bal caribéen avec aux platines Prof Babacar et Djaby Corner.
Le samedi 19 mai à la Cité de la Musique de Marseille, départ pour la Guyane avec Yann Cléry qui propose une redéfinition de la musique guyanaise dans un voyage puissant et émouvant. Il emmène la flûte traversière sur des chemins inédits, entre influences rock, rap et jazz brassées avec les rythmes traditionnels.

A noter également au programme, une table ronde animée par Stéphane Galland sur le thème de l’engagement associatif pour la culture caribéenne, et la participation du groupe Massilia Ka.

Prêts à vous mettre en Kadans Caraïbe ?

Ateliers de danse
Les 12 et 13 mai 2018 au Centre Social Julien : danses africaines et caribéennes.