Dimanche 12 mai 2019 – Atelier de danse africaine

11h00 à 13h00

Atelier de danse africaine
avec Amédé Nwatchok et ses musiciens

S'inscrire avec HelloAsso

Centre Julien

33, cours Julien 13006 MARSEILLE
Tarif : 1 atelier 20€ / 2 ateliers 35 € / 3 ateliers 45 €
+ 5 € d’adhésion annuelle à l’association Mamanthé
Voir aussi les ateliers du samedi 11 mai
Billetterie en ligne

Installé à Birmingham en Angleterre depuis 2018, Amédé Nwatchok revient à Marseille à l’occasion du festival Kadans Caraïbe, et nous propose une immersion dans les rythmes et les danses traditionnels de l’Afrique de l’Ouest, l’héritage africain du gwoka. Atelier tous niveaux, accompagné de musiciens live.

Amédé Nwatchok est né à Douala au Cameroun. A seulement 7 ans il découvre le monde de la danse, et à 10 ans il intègre le ballet national du Cameroun. Dès 14 ans il enseigne la danse et participe à la création de chorégraphies, notamment avec la compagnie camerounaise « Les Piliers du Mbam ». A l’âge de 17 ans il crée sa première chorégraphie « Lieu Gong » (Le combat du temps) avec la compagnie « La Salamandre » dont il est le fondateur. Par la suite, il est danseur / chorégraphe dans plusieurs compagnies : Kameleon (Cameroun), Afrika d’Ivory (Côte d’Ivoire), Nalle Club (Côte d’Ivoire), Djokoto (Togo), Invencio (Catalogne), Aklipso (Barcelone), Allo Allo (Espagne), Afrika Vive (Espagne), etc…

De 2004 à 2012 il s’installe à Barcelone et exerce comme professeur, danseur et chorégraphe, mais également conteur, comédien et musicien. Fin 2012 il s’installe à Marseille, puis en 2018 à Birmingham en Angleterre, où il poursuit son travail d’enseignement et de création autour de la danse et la musique africaine et afro-contemporaine.

De 2012 à 2018, Amédé Nwatchock a apporté à Marseille sa vision de la danse africaine qui pour lui “tient un rôle important dans l’union sociale et la cohésion au sein d’un groupe, car elle rassemble autour d’un intérêt commun tout en respectant le développement de la personne et la prise de conscience de son propre corps et de ses émotions“.

Il participe depuis sa création au projet “Ateliers Solidaires” mis en oeuvre par Mamanthé au profit de personnes en difficultés. Durant 6 années passées à Marseille, il a aussi apporté son talent, son sérieux, son énergie incomparable et sa joie de vivre.