Vendredi 16 mai 2014 à 18h00
Regards croisés sur l’histoire et la musique des Antilles françaises
Table ronde

Cité de la Musique, Le Salon – 4, rue Bernard du Bois – 13001 Marseille
Entrée libre, possibilité de se restaurer sur place dès 19h00 avec Traiteur Gwada

Avec
Jan Mary Lurel
Franck Nicolas
Tony Savannah
Philippe Fanise (chargé de mission en 2009 pour le Centre Rèpriz en Guadeloupe)
Stéphane Galland (programmateur et journaliste Radio Grenouille)
Marie-Christine Oberlinkels (fondatrice du festival la Mangrove, directrice du théâtre l’Astronef)
Steeve Delblond (Directeur du festival C’est pas du Jazz)
Mona Georgelin (association Mamanthé)

La Martinique et la Guadeloupe ont été colonisées par la France en 1635. Devenues les “iles à sucres”, elles ont enrichi pendants longtemps les caisses de l’Etat, au prix du sacrifice de millions de personnes arrachées à la terre d’Afrique. Deux siècles plus tard il y a eu l’abolition de l’esclavage, puis la départementalisation. Ont suivi des périodes d’oubli, de déni, de frustration, de colère, de revendication,… Cependant, lorsqu’en 2009 les départements d’Outre-Mer ont connu une crise sans précédent, beaucoup de français ont été surpris de constater que ces îles n’étaient peut-être pas seulement les petits paradis ensoleillés qu’ils imaginaient…

Avec ce regard croisé sur l’histoire et la musique des Antilles Françaises, nous évoquerons aussi la complexité de la société créole, et la difficulté de promouvoir la culture française d’Amérique.